Nomination du patron des Forces (terrestres) suisses

| Suisse | Défense | BforBORDE |

Lors de sa séance du 4 mars 2016, le Conseil fédéral, a décidé de nommer le divisionnaire Daniel Baumgartner au poste de commandant des Forces terrestres à compter du 1er avril 2016.

Le divisionnaire Daniel Baumgartner (54 ans), originaire d’Aadorf et de Sirnach TG et domicilié à Lyss BE, a rejoint le corps des instructeurs des troupes de soutien en 1988. Après un séjour d’études à l’Académie militaire de Bruxelles, Belgique, il a pris le commandement des écoles de recrues et de sous-officiers des troupes de soutien en 2001, à Fribourg. De 2004 à 2008, il a commandé l’école d’officiers de la logistique, à Berne. Après un nouveau séjour académique au National War College de Fort McNair, à Washington DC, il a été engagé en qualité de chef de projet de l’instruction militaro-stratégique au sein de l’état-major de l’instruction opérative.

Le 1er décembre 2009, le Conseil fédéral l’a nommé chef de la Planification de l’armée et remplaçant du chef de l’état-major de l’armée, puis chef de la Base logistique de l’armée à compter du 1er octobre 2010.

Le 1er juillet 2015, il est nommé officier général adjoint, responsable de l’instruction dans le cadre du projet Développement de l’armée. Il succède au commandant de corps Dominique Andrey, lequel deviendra le conseiller militaire du chef du DDPS le 1er avril 2016. En raison de la procédure de consultation en cours auprès du Parlement en ce qui concerne le Développement de l’armée, Daniel Baumgartner conserve son grade actuel.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail