La Précision métrique à Eurosatory

22 juin, 2016

| Eurosatory 2016 | BforBORDE |

Le Tigre HAD en mode métrique.

Le Tigre exposé sur le stand du ministère de la Défense à Eurosatory 2016, qui contrairement au Leclerc rénové et au Griffon à échappé aux tentatives de peinturlurage de quelques zozos, était accompagné d’une Roquette de précisions métrique (RPM), qui devrait être mise en service sur les hélicoptères d’attaque de l’ALAT à l’horizon 2020.

Une solution intermédiaire entre le ô combien classique canon de 30mm et les missile antichar AGM-114 Hellfire ou Spike-NLOS (Non Line of Sight)[1], la RPM est destinée aux cibles légères type pick-up, qui sont la monture favorite des groupes armées type Al-Dawla al Islāmiyya fi al-Irāq wa al-Chām (Daech)[2], et Boko Haram.

De source militaire, on assure que la RPM « est plus précise que le canon et moins chère que le missile », en précisant que le besoin d’un armement de ce type a émergé suite aux RETours d’EXpérience de nos multiples OPEX.

La RPM est conçue par TDA, filiale de Thales, depuis 2010.

Jusqu’à trois programmes d’études amont, alloués par la DGA, ont été nécessaires pour développer l’engin qui équipera les Tigre HAD de l’ALAT.

À noter son système d’induction « qui permet de ne pas avoir de connexion entre la roquette et le lance-roquette ». D’où un temps de rechargement qui devrait être divisé « facilement par 4, voire 5 ».

Question budget, l’actualisation de la Loi de programmation militaire (LPM) prévoit, en outre, l’étude de « l’intégration accélérée d’une roquette de précisions métrique pour s’adapter aux engagements actuels ».

Concrètement, un coût d’intégration de 112 millions d’euros est prévu :

64 M€ pour le développement et la production (un millier de RPM),
48 M€ aux opérations d’intégration sur les 24 Tigre HAD standard 2, auxquels cette arme est, dans un premier temps, destinée.

Notes

[1] Option envisageable pour des clients à l’export.
[2] Ou ÉIIL pour Émirat islamique en Irak & au Levant.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail