Clintongate ! Le FBI relance le chrono ?*

1 novembre, 2016

| É-U | Présidentielle US | Eber Addad |

Reprenons avec Eber Addad & ses courtes (mais pertinentes) notes sur la présidentielle US. Le contenu ci-dessous est celui de deux intervention sucessives d’Eber Addad postée sur Facebook,
*Le titre, lui, est de la rédaction.

Nous sommes à 10 jours et 8 heures des élections et l’annonce de l’ouverture d’une enquête par le FBI a fait l’effet d’une bombe.

Ce qu’on sait déjà sur la nouvelle affaire Clinton:

En faisant une enquête sur les textos sexuels d’Anthony Weiner, mari, en instance de divorce, de la plus proche collaboratrice d’Hillary, Huma Abedin, on a trouvé des e-mails classifiés et secrets dans leurs téléphones à tous les deux qui, d’une part, contredisent les déclarations de la candidate et, d’autre part, semblent l’incriminer. On ne sait toujours pas s’il y a d’autres éléments.

Quel que soient les résultats des élections cela aura un impact sur la présidence à venir, surtout si elle gagne. Elle sera paralysée et il lui sera difficile de gouverner et de mettre en place son programme tellement il y aura des distractions par les multiples enquêtes comme cela a été le cas pour son mari ou même ses collaborateurs les plus proches refusaient de prendre des notes dans une simple réunion de peur d’avoir à les produire devant les instances judiciaires et d’avoir à témoigner….

Le baromètre de la bourse aujourd’hui a montré que le doute s’est installé au sujet d’une victoire de Clinton. C’est aussi le cas sur le marché des changes ou le peso mexicain a baissé par rapport au dollar US, craignant une victoire de Trump, alors qu’après les deux premiers débats ça avait été exactement le contraire.

Si même Clinton gagnait la présidentielle, beaucoup plus improbable aujourd’hui mais pas impossible, la victoire attendue des Démocrates dans les législatives semble bien compromise.

La façon avec laquelle le FBI a fait cette annonce, qui aurait pu être plus discrète, montre bien que cette agence veut marquer ses distances avec la candidate.

Cette investigation, qu’elle soit en profondeur ou pas, exhaustive ou non, aura un énorme impact sur le moral des électeurs et, risque, au mieux, de provoquer l’absentéisme des indépendants, dont l’importance dans des élections aussi serrées est loin d’être négligeable.

Il y a une tradition dans les élections présidentielles qui s’appelle « October surprise » qui avait permis, entre autres, à Reagan de vaincre Carter et il semble que ce soit le cas cette fois-ci également.

Il n’y a jamais eu un événement de cette importance si près des élections présidentielles. L’annonce par le FBI d’une ouverture d’enquête sur le même sujet que la dernières fois, mais apparemment avec des nouvelles informations, est dévastatrice. Suffisamment pour renverser la vapeur? Nul ne peut le dire pour le moment.

(…)

Ça sent de plus en plus en plus mauvais pour Clinton.

La ministre de la justice a invoqué le 5ème amendement pour ne pas être obligée de témoigner, les Obama auraient annulé leurs participations prévues cette semaine à des meetings d’Hillary, le Département de la Justice (DoJ) a émis des mandats dont un pour la recherche des ordinateurs de Huma Abidin la très proche collaboratrice de la candidate, il y a 650.000 e-mails à vérifier sur l’ordinateur de son ex-mari Anthony Weiner (nombre d’entre eux auraient à voir avec l’enquête sur les e-mails de Clinton quand elle était Secrétaire d’État), celui-ci serait prêt à collaborer avec le FBI pour incriminer la candidate… à moins qu’il ne lui arrive un accident de chasse !

Les premiers sondages d’après l’annonce du FBI montrent un net recul de ses soutiens avec certains États importants comme la Floride perdants, etc… pour le moment encore rien n’indique de façon fiable qui sera le vainqueur bien que certains sondages la donnent perdante mais ce qui est certain c’est que cette nouvelle révélation du FBI va lui rendre la vie très difficile, qu’elle soit gagnante ou perdante.

En cas de victoire elle risque fort d’être impeached puis poursuivie1, en cas de défaite elle sera très certainement condamnée et ses ennuis judiciaires pourraient bien être cataclysmiques.

À suivre…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail