Dehors ou pas ? Une loi pour expulser les familles des Loups solitaires ?

18 janvier, 2017

| Israël | Terrorisme | Times of Israel |

Le projet de loi, s’il est adopté par la Knesset, supprimera aux familles des auteurs d’attaques de type Loup solitaire leur statut de résident & les expulserait d’Israël…

Le parti de Yaïr Lapid, le Yesh Atid1, qui coprésente ce projet de loi, affirme qu’il a des soutiens au sein de la coalition et de l’opposition.

Selon le parti, le projet de loi est nécessaire pour dissuader les attaquants de type  « loups solitaires ».

Le projet de loi, présenté ce mercredi 18 janvier 2017 demande « l’expulsion des familles des terroristes en-dehors des frontières d’Israël si elles étaient informées ou ont participé à l’acte terroriste, ou aidé le terroriste après son action ».

Hier, mardi 17 janvier 2017, une autre attaque à l’arme blanche a échoué, a, par ailleurs, indiqué Tsahal.

« Un assaillant armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat israélien à une intersection proche de Tulkarem. Ripostant à cette menace immédiate, les forces présentes sur place ont ouvert le feu sur l’assaillant, causant sa mort », a indiqué le SP de Tsahal, ajoutant que personne n’avait été blessé côté israélien.

Note

1 Centre-droit et laïc.

Tsahal, Knesset, Yaïr Lapid, Yesh Atid

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail