Des MANPADS pour les rebelles (sic) en Syrie ? Pas si sûr !…

| É-U/Syrie  | Terrorisme | Jacques Borde |

Avant de quitter la Maison-Blanche, le président américain sortant,  Barack H. Obama, aurait donné son autorisation pour fournir à des milices takfirî pro-occidentales opérant en Syrie des systèmes antiaériens de type Sol/air à très courte portée (SATCP).

Selon le quotidien jordanien Ad-Dustour, Obama aurait pris cette décision vendredi dernier, lors de la ratification d’un projet de loi fixant la politique de Défense américaine.

Le texte stipulerait, entre autre, de fournir à « l’opposition syrienne » (sic) des systèmes de défense antiaérien portables, de type Man-Portable Air-Defense Systems (MANPADS or MPADS), ou encore Shoulder-Launched Surface-to-Air Missiles (SLSAMs).

Les milices takfirî qui pourraient disposer de cette arme n’ont pas été désignées. Mais Obama aurait fixé des critères d’attribution dont les termes n’ont pas été dévoilés.

Vrai ? Faux ?

Pas trop d’affolement, en revanche, le Congrès, à majorité républicaine, a 30 jours qu’à pour rejeter cette ultime oukase d’Obama.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail